Archive de l’auteur Alain Lamour

TV Coquelicot, Première !

img_3292Première vidéo à découvrir sur notre chaîne TV Coquelicot, ou dans notre rubrique Zoom sur. Abonnez vous à notre chaîne ou venez visiter notre rubrique Zoom sur. Vous y trouverez de courtes vidéos pour mieux comprendre les moments importants de la vie de Longpont et de la campagne électorale. Nous aborderons également les dossiers importants pour la ville : finances, logements sociaux, constructions illégales, urbanisme… Objectif : vulgariser ces sujets pour mieux comprendre les grands défis que Longpont doit relever dans les années à venir. Le premier clip vous explique pourquoi nous retournons aux urnes.

Dallas-sur-Orge, suite et fin

echo12-bat_page_1La triste série Dallas-sur-Orge s’achève : une ultime démission d’un conseiller municipal de la majorité conduit à la dissolution du conseil. Une dissolution qui aurait pu intervenir deux mois plus tôt si certain(e)s n’avaient pas trainé des pieds.

Nous attendons maintenant les dates des prochaines élections qui doivent intervenir dans un délai maximum de trois mois. L’équipe d’Ensemble pour Longpont est prête.

Retrouvez la version numérique de L’Echo du Coquelicot n°12 dont la distribution a commencé.

Ensemble relevons Longpont !

echo11-copie_page_1Pendant que certains s’accrochent à leur poste d’élu du conseil municipal, nous poursuivons notre travail sur un projet alternatif capable de redresser les finances de la commune sans augmenter les impôts. Un projet que nous allons enrichir en partant à votre rencontre dans les jours qui viennent. Retrouvez la version numérique de L’Écho du coquelicot n°11

28 novembre : rafistolage du conseil municipal de Longpont

Lundi 28 novembre, le conseil municipal de Longpont se réunit pour tenter de recoller les morceaux et de survivre avec ce qu’il lui reste de majorité et de soi-disante opposition. Ordre du jour presqu’entièrement consacré à la recomposition du conseil.

Administration générale

– Installation de nouveaux conseillers municipaux dans la liste majoritaire.

– Installation de nouveaux conseillers municipaux dans la liste d’opposition.

– Élection de nouveaux adjoints.

– Modification du tableau du Conseil Municipal et du nombre d’adjoints au Maire.

– Délégations consenties aux conseillers municipaux.

– Détermination du taux des indemnités allouées au Maire, aux Adjoints et aux conseillers municipaux suite à la modification du nombre d’adjoints.

– Modification du règlement intérieur du Conseil Municipal – création de commissions.

– Élection des membres de la commission Associations/Sports et Culture/Communication.

– Élection aux commissions thématiques.

– Désignation des membres au Comité de Jumelage.

– Désignation des membres du conseil d’Administration du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

– Désignation des membres de la commission pour la révision du PLU.

– Désignation des membres de la commission AVAP.

– Désignation des membres à la Commission d’Appel d’Offres (CAO).

– Désignation des membres de la commission de Délégation de Services Publics.

– Désignation des membres de la Caisse des Ecoles.

Finances

– Autorisation donnée à Monsieur le Maire d’engager, liquider et mandater des dépenses d’investissement sur le budget 2017

– Décision modificative n°2

– Contrat de territoire – clause de revoyure – bilan final

– Indemnité de conseil au Trésorier pour l’année 2016

Affaires culturelles

– Vote des tarifs pour les stages manga 2017.

 Scolaire

– Autorisation donnée à Monsieur le Maire de signer les conventions intercommunales concernant les frais : d’écolage, du pré et post scolaires, des classes d’environnement des élèves scolarisés en ULIS pour l’année scolaire 2016/2017.

Pourquoi nous démissionnons ?

Parce que les divisons de la majorité et l’incompétence du maire entraînent Longpont dans un gouffre sans fond.

Parce que les démissions de nombreux élus de la majorité ouvrent la porte à un retour anticipé aux élections.

Parce que, dans ces conditions, rester au conseil municipal revient à prolonger ce mandat qui nous conduit chaque jour un peu plus vers le désastre.

Parce que toute cette équipe, soi-disant unie pour Longpont, a sciemment dupé les Longipontains.

Nous, élus de l’opposition du groupe Ensemble pour Longpont, démissionnons du conseil municipal, afin de vous redonner la parole, comme nous le réclamons depuis de longs mois.

Chronique d’un nouvelle hausse des impôts annoncée

« La situation n’a pas changé depuis le mois de mai/juin. J’entends dire qu’il y a de l’argent dans les caisses, or il n’y a pas d’argent dans les caisses, et s’il y avait de l’argent dans les caisses ce serait pour rembourser les échéances et boucler le budget 2017. Le sauvetage de Longpont passait par une augmentation des impôts, mais il passait aussi par une réduction des frais de personnel de 3 % par an, sur au moins 3 ans, et de 3 % sur les autres charges. Je suis très pessimiste. » Déclaration de Patrick Gamache, adjoint aux finances de Longpont, lors du conseil municipal de lundi dernier. Autrement dit : si rien ne bouge, nous allons droit vers une nouvelle hausse des impôts en 2017. Or rien ne bouge. Face au naufrage annoncée, la majorité doit prendre ses responsabilités.

Les agents de Longpont débrayent

resized_20160923_101523Les agents de Longpont-sur-Orge ont massivement débrayé aujourd’hui pendant une heure pour protester contre un point qui devait être voté au conseil municipal du lundi 26 septembre. Ce point visait à réduire les rémunérations des agents à partir de la sixième journée d’absence dans l’année. Et ce, pour répondre à la montée de l’absentéisme : 45,8 % d’agents absents en 2013, 54,1 % en 2014 et 64,4 % en 2015. C’est bien connu, les fonctionnaires sont tous des “tire au flanc” ! À aucun moment, la municipalité ne s’interroge sur les raisons de cette augmentation considérable de l’absentéisme et sur sa responsabilité : désorganisation totale des services, comportement de certains élus vis-à-vis du personnel, incapacité du maire à gérer une équipe… Le tout dans un contexte de restriction budgétaire, mais pas question de toucher aux indémnités des élus.

Plus d’infos dans l’Article du parisien

26 septembre : Conseil municipal de Longpont-sur-Orge

imagesLundi 26 septembre 2016, à 20h 30, c’est la rentrée municipale à Longpont-sur-Orge, avec le conseil municipal. Voici l’ordre du jour :

Administration générale

Prise d’acte du rapport de la Chambre Régionales des Comptes sur le compte administratif de la commune de Longpont-sur-Orge.

Urbanisme

– Modification des statuts du SMOYS.

– Approbation de l’état prévisionnel des dépenses et recettes de la Sorgem, relatif à l’opération “Mission d’études préalables à une opération d’urbanisme.

– Cession d’un bien immobilier communal situé au 94 avenue de la division Leclerc à Longpont-sur-Orge.

Culture

Inscription de la commune dans le dispositif des contrats culturels de territoires de septembre 2016 à décembre 2020.

Finances

– Décision modificative n°1.

– Gratuité de la restauration pour les stagiaires collégiens, lycéens ou étudiants, les apprentis et les agents en contrat emploi avenir.

– Tarifs de la restauration du personnel communal et des adultes extérieurs.

– Tarifs cantine pour les enfants bénéficiant d’un projet d’accueil individualisé concernant les restrictions alimentaires.

– Vote de la subvention à la crèche des Bisounours.

Ressources humaines

– Fractionnement du régime indemnitaire en cas de congé maladie.

– Modification du tableau des effectifs.

27 juin : conseil municipal de Longpont-sur-Orge

Lundi 27 juin, à 20h 30, venez nombreux protester contre la hausse des impôts à l’occasion de la séance du conseil municipal.

Voici l’ordre du jour :

Administration générale

• Prise d’acte du rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la commune de Longpont-sur-Orge.

• Approbation des statuts de Cœur d’Essonne Agglomération.

• Modification du règlement intérieur du conseil municipal, chapitre 2, commissions municipales.

• Élection des membres des commissions Scolaire/Petite enfance et Culture/Sport/Communication/Associations.

Urbanisme

Cession d’un bien immobilier communal situé au 6 allée Erik Satie à Longpont-sur-Orge.

Scolaire – Enfance – Jeunesse – Périscolaire

• Annulation de la délibération n°029/2016 demande de subvention pour un séjour scolaire à Londres.

• Autorisation donné à Monsieur le Maire de signer le marché de fourniture et de livraison des denrées alimentaires pour la confection de repas aux enfants des écoles, accueils de loisirs, crèche parentale, adultes.

• Simplification du tableau du quotient familial.

• Approbation du règlement intérieur des services enfance jeunesse.

• Convention d’objectifs et de financement du RAM : prestation de service RAM.

• Vote des tarifs des séjours.

Culture – Associations

Vote des tarifs de l’École municipale de musique pour l’année 2016.

Finances

Examen et approbation du compte administratif 2015 et prise d’acte de sa conformité avec le compte de gestion 2015 du trésorier.

Ressources humaines

Modification du tableau des effectifs.

 

Impôts à Longpont : + 23 %, qui dit mieux ?

UnknownLa chambre régionale des comptes à rendu son verdict : les impôts à Longpont vont augmenter de… 23 %. Le résultat de deux ans de gestion désastreuse de la majorité qui a laissé filer les dépenses de fonctionnement, notamment en multipliant les embauches inconsidérés. Une gestion dénoncée par l’avis de la Chambre régionale des comptes que vous pouvez consulter en cliquant sur AvisCRCLongpont

Nous ne pouvons pas signer un chèque en blanc à cette majorité déchirée et incompétente. Non seulement les impôts augmentent mais le maire n’a plus de majorité et la ville est ingouvernable. Lundi 27 juin, 20h 30 à la mairie, venez nombreux manifester votre mécontentement à l’occasion du conseil municipal. Maintenant, ça suffit !

Demandez le nouvel Écho du Coquelicot !

La dernière édition de L’Echo du Coquelicot est en cours de distribution. Où l’on apprend comment ceux qui nous reprochaient de bétonner la commune urbanisent au-delà de ce qui était prévu. Et retrouvez en un clin d’œil, les différents épisodes de Dallas-sur-Orge, ou le naufrage de la majorité. Il faut que cela cesse !

Stop, ça suffit maintenant !

C’est le énième épisode d’une mauvaise série qui n’a que trop duré. Le maire vient de retirer toutes ses délégations au chef de file du Groupe Transparence et Démocratie. Il faut dire que ce dernier avait réclamé sa tête par voie de presse.

La commune et la mairie sont maintenant paralysées. La preuve ? C’est la Chambre Régionale des Comptes qui va élaborer le budget, puisque celui proposé par la municipalité a été rejeté. Le groupe Transparence et Démocratie a voulu faire croire qu’il disposait d’un budget alternatif ne prévoyant que 10 % d’augmentation des impôts. Qui aurait pu refuser ? Il s’agissait en réalité d’un bluff, d’autant plus qu’un conseil municipal spécial budget aurait pu se tenir avant la date limite du 30 avril.

Les deux groupes de la majorité ont reconnu et démontré leur incompétence et leur incapacité à gérer la ville dans une période financière compliquée, du fait du désengagement de l’État. À leur laisser aller financier, s’ajoute leur haine permanente qui a des conséquences.

Les Longipontains n’ont plus à payer l’amateurisme et le manque de sérieux de cette majorité aujourd’hui devenue dangereuse pour la commune. Il est grand temps que ces élus tirent les conséquences de leurs deux années de spectacle ubuesque et lamentable en ayant l’honnêteté républicaine de revenir à de nouvelles élections. Longpont a assez perdu de temps. Ça suffit maintenant !

Expression des élus d’Ensemble pour Longpont sur le site de la mairie

Dallas-sur-Orge : nouveau rebondissement !

Trois mois après avoir donné un poste de maire-adjoint au chef de file du groupe Transparence et Démocratie, le maire vient de lui retirer toutes ses délégations. Il faut dire que le dit chef de file avait réclamé lé tête du maire dans un article d’Essonne Infos. Les autres élus de Transparence et Démocratie restent en place. Nième épisode du pitoyable vaudeville que nous interprète l’équipe qui a pris les rênes de la ville en 2014.

Le fonctionnement de la mairie est encore plus bloqué. D’ailleurs plus grand chose ne fonctionne, il suffit de voir dans quel état est la ville.

Quant au budget, c’est la chambre régionale des comptes qui est en train de l’élaborer, avec une hausse des impôts d’au moins 20 %. La ville se trouve placée sous une forme de tutelle. Pas de quoi troubler tous ces élus qui continuent à s’écharper joyeusement, pour le bien être des Longipontains, bien entendu.

 

La Déroute !

Imaginez les ministres d’un gouvernement qui appellent à voter contre le budget et qui restent ministres : impensable ! Impensable, sauf à Longpont-sur-Orge. Les adjoints aux finances, aux travaux, au scolaire, au social ont voté contre le budget et… restent en place. Ubuesque !

Retrouvez L’Echo du Coquelicot, en cours de distribution dans vos boîtes.

 

La majorité s’auto-détruit

WP_20160411_23_52_35_Rich22 voix contre, 5 pour, 2 abstentions : à une très large majorité, le conseil municipal a rejeté l’augmentation des impôts et le budget. Ce qui ne veut pas dire que nous échapperons à la hausse : la préfecture prend la main et décidera une hausse conséquente.

Longpont n’a plus de majorité, la ville est ingouvernable. Les propres troupes du maire ont reconnu être parfaitement au courant du contexte difficile et n’avoir rien fait pendant deux ans. La majorité s’auto accuse d’avoir aggravé la situation, bref d’avoir conduit la ville au bord du gouffre.

Combien de temps va durer cette tragi-comédie ? Et Longpont dans tout ça ?

 

 

« Older Entries